Accueil du site > Membres > L’HEUILLET Hélène (MCF-HDR) > 2017-2018. Séminaire de M1 : Affects,
logo

2017-2018. Séminaire de M1 : Affects, passions et sentiments en politique

par Lheuillet (8/10/2011)

Attention : changement d’horaire au deuxième semestre. Le séminaire se tient par quinzaine le mardi désormais de 14H à 16H, sur le site Sorbonne, salle F 040

Information : le séminaire manqué du 6 février sera rattrapé le lundi 5 mars de 15H à 17H, en salle D. 665.

Affects, passions et sentiments en politique

Compassion ou empathie, enthousiasme ou fanatisme, frustration ou désespoir, mélancolie, colère et ressentiment, envie, haine, terreur etc. : ces gammes d’affects et de sentiments servent fréquemment à interpréter les événements politiques. Ils sont considérés comme des expressions du malaise social. Le ressenti de la sociabilité a acquis sa légitimité dans l’analyse des sociétés. Il nous apparaît désormais clair qu’on ne peut penser la politique et l’éthique sans prendre en compte une affectivité qui n’est pas irrationnelle mais apparaît au contraire comme le nécessaire corrélat de la part sensible du politique et de l’éthique. À travers l’analyse de la diversité des affects politiques, nous nous interrogerons sur les discours qui tissent le lien social. Certaines passions sont valorisées, d’autres semblent les prémisses de périls. Nous demanderons par exemple en quoi la compassion ou l’enthousiasme, se distinguent respectivement de l’empathie et du fanatisme. Une typologie politique se dessine à travers certains autres : c’est à propos de la démocratie qu’on parle d’envie ou de mélancolie, c’est pour expliquer ou excuser la guerre et la révolte que l’on évoque le ressentiment, la frustration ou le désespoir. Enfin, les transformations contemporaines de la haine donnent leur nouveau visage à la guerre et au dissentiment politique.

Travaux et évaluation :

L’évaluation du séminaire se fait en contrôle continu. Tous les étudiants inscrits, même dispensés d’assiduité, doivent se signaler. Il n’existe pas de session de rattrapage. L’évaluation se déroule de la même manière pour les étudiants non dispensés d’assiduité et ceux qui suivent le régime normal. Au premier semestre : Elle se compose de trois exercices, un écrit et deux oraux. Au premier semestre, l’écrit est un travail sur table lors du dernier cours du semestre. Un des oraux est une question de participation sur un des livres au programme ou une conférence d’un invité, le deuxième est un bref exposé (5 mn) sur le thème du mini-mémoire du second semestre. Au second semestre : Une question de participation sur un des livres au programme, et un mini-mémoire préparé au premier semestre.

Une présence minimale est donc exigée des étudiants dispensés d’assiduité, qui doivent passer obligatoirement à l’oral et doivent se signaler dans les premiers jours du semestre.

Calendrier 2ème semestre :

1. Mardi 20 février : Remise de travaux du premier semestre et corrigé. Frédéric Lordon, Les affects de la politique, Paris, Seuil, 2016.

2. Mardi 5 mars : Michela Marzano, Éloge de la confiance, Paris, Grasset, 2010 (sous le titre Le contrat de défiance), rééd. Pluriel, 2012.

3. Mardi 13 mars : Jean-François Mattéi, L’homme indigné, Paris, Le Cerf, 2012.

4. Mardi 27 mars : Michel Erman, Au bout de la colère, Paris, 2018.

5. Mardi 10 avril : Byung-Chul Han, La société de la fatigue, trad. allemand Olivier Mannoni, Paris, Circé éditions, 2014.

6. Mardi 15 mai : Lars Swendsen, Petite philosophie de l’ennui (1999), trad. Hélène Hervieu, Paris, Fayard, 2003. Seulement 1H de 14H à 15H. Remise des mini-mémoires.


Dans cette rubrique