Accueil du site > Membres > RENAUT Alain (PR) > Enseignements 2005-2006 > Cours de licence, L3 (2005-2006 (...) > Sujet éthique, sujet politique : la (...)

Sujet éthique, sujet politique : la question de la subjectivité dans la philosophie pratique contemporaine

Cours magistral de Philosophie politique et éthique (optionnel)

Le cours a lieu chaque vendredi, à partir du 24 février, amphithéâtre Guizot, de 12 heures 30 à 14 heures.

1) Présentation

L’affirmation du sujet comme principe et comme valeur est constitutive de la modernité. Solidaire des valeurs de l’humanisme, l’idée de sujet fournit à la philosophie morale comme à la philosophie politique l’une de ses références les moins contournables. Pour autant, la philosophie n’a cessé, de Kant à Nietzsche, Heidegger ou Habermas, de s’attacher à mettre en question les illusions charriées avec elle par cette idée et cette valeur de la subjectivité. Ce cours se propose d’interroger la manière dont ces critiques et ces déconstructions de la référence au sujet entretiennent avec les transformations contemporaines de la raison pratique, tant dans l’ordre de l’éthique que dans celui de la philosophie politique.

A partir d’un rappel des principales dimensions de la théorie kantienne du sujet et des réactivations récentes du kantisme (Rawls, Habermas, Apel), on s’appliquera à examiner quelques discussions particulièrement significatives auxquelles a donné lieu dans la philosophie contemporaine l’affirmation du sujet : discussion communautarienne (Michael Sandel, Charles Taylor), discussion phénoménologique (Heidegger, Arendt, Strauss, Lévinas), discussion habermassienne.

2) Travaux dirigés

4 groupes au choix, rattachés au cours magistral d’Alain Renaut :
- Jean-Cassien Billier
- Pierre-Henri Tavoillot
- Ludivine Thiaw-Po-Une
- Pierre Zelenko.

Œuvre au programme Martin Heidegger, Lettre sur l’humanisme, dans Questions III-IV, Gallimard, coll. "Tel".

Lectures complémentaires

Peter Sloterdijk, Règles pour le parc humain : Une lettre en réponse à la Lettre sur l’humanisme, éd. Mille et une nuits.

Jürgen Habermas, L’avenir de la nature humaine : vers un eugénisme libéral, Gallimard.


Dans cette rubrique