Accueil du site > Membres > RENAUT Alain (PR) > Enseignements 2005-2006 > Cours de licence, L3 (2005-2006 (...) > L’Etat moderne et ses critiques

L’Etat moderne et ses critiques

Cours magistral de Philosophie politique (tronc commun, cours obligatoire) (au choix avec le cours d’A. Boyer)

Le cours a lieu chaque vendredi, à partir du 14 octobre, amphithéâtre Guizot, de 12 heures 30 à 14 heures.

1) Présentation

La forme politique de l’Etat a émergé progressivement avec la modernité, en même temps qu’elle n’a cessé ensuite, selon la conception que l’on s’est forgée de l’Etat, de diviser la modernité politique. Entre libéralisme et absolutisme, entre libéralisme et républicanisme, entre socialisme et libéralisme notamment, c’est à chaque fois la représentation de l’Etat qui est au cœur des principaux clivages de l’univers politique des Modernes.

On se propose d’explorer les principales thématisations que la philosophie politique, chez Locke, chez Hobbes, chez Rousseau par exemple, a produites de ces représentations de l’Etat. On abordera ensuite, à travers les discussions auxquelles ces représentations ont donné lieu, les principaux renouvellements contemporains dont la théorie de l’Etat a été l’objet, que ce soit chez les libéraux (Rawls), chez les néo-libéraux (Hayek, Nozick), ou chez les auteurs se réclamant du républicanisme (Pettit, Skinner, Pocock).

L’objectif du cours est ainsi de fournir des points de repère permettant à la conscience politique de s’orienter parmi les grandes options représentées aujourd’hui dans le débat démocratique.

2) Cours de culture générale (rattaché au CM précédent)

Les séances de ce cours magistral d’Alain Renaut sont destinés à produire le matériel historique nécessaire pour comprendre sur quel arrière-plan se sont joués et se jouent les principaux clivages repérables dans le conception de l’Etat :

1. Les déclarations des droits de l’homme de la fin du XVIIIe siècle (1776-1793)

2.Le débat sur la constitution américaine (1776-1787)

3. Le conflit révolutionnaire entre libéraux et jacobins : Condorcet et Robespierre (le débat sur l’instruction) (1789-1794)

4. Le conflit entre anarchisme et marxisme (1840-1880)

5. L’idée républicaine en France (1848-1939)

6. Le XXe siècle et les nouvelles déclarations des droits (de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 à la convention internationale des droits de l’enfant de 1989)

3) Travaux dirigés

4 groupes au choix, rattachés au cours magistral d’Alain Renaut :
- Jean-Cassien Billier
- Pierre-Henri Tavoillot
- Ludivine Thiaw-Po-Une
- Eric Deschavanne.

Œuvre au programme

John Locke, Second Traité du gouvernement civil (1690), GF-Flammarion

Lectures complémentaires

John Stuart Mill, De la liberté, Gallimard, Folio

Friedrich-August Hayek, L’ordre politique d’un peuple libre, tome III de Droit, législation et liberté, PUF, Quadrige

Robert Nozick, Anarchie, Etat et Utopie, PUF, Quadrige


Dans cette rubrique